Les chambres

La rouge ou la jaune…

Une chambre au rez-de-chaussée et deux chambres jumelées à l’étage avec salles de bain partagées sont à votre disposition. Un salon avec poêle à combustion lente et téléviseur, une cuisine lumineuse et spacieuse vous sont réservés. Les petits déjeuners sont cuisinés à partir des œufs de nos poules et des fruits et légumes du potager. Ce qui n’est pas produit à la ferme est acheté de façon locale au marché de Racine. .

Il était une fois…

La ferme Patenaude…

Au Blanc Marronnier a restauré et aménagé une ancienne ferme québécoise typique de la fin du 19e siècle. Ce bel édifice rural à deux corps a été construit par la famille Patenaude. Cette prolifique et active lignée du village de Racine a donné son nom au parc du belvédère situé juste à côté de la ferme. On y découvre l’origine de ce panorama estrien à couper le souffle et de l’école de rang qui s’y trouvais jadis.

En développant leurs cultures maraîchères José et Germain renouent avec la longue histoire de cette magnifique ferme ancestrale..

Vue imprenable depuis le Piémont Appalachien

Vous avez devant vous un paysage unique au monde

La toute 1ère partie de la plus vieille chaîne de montagnes de notre planète, les APPALACHES.
Nées il y a environ 450 millions d’années, elles offrent maintenant des formes tout en douceur, polies par l’érosion du temps. De la Géorgie américaine jusqu’aux confins de la Gaspésie, la dérive des continents a amené une parcelle de ces belles et douces montagnes…en Irlande! Oui, au pays des moutons comme ici au début des années 1900 quand plus de 1 000 000 de moutons «estriens» fournissaient la laine aux multiples filatures de la région dont la célèbre Payton de Sherbrooke.
Le «Piémont appalachien» où vous vous trouvez est le début des 3 chaînes qui forment les Appalaches. Un petit contrefort à la plaine du Saint-Laurent qui provoque une compression des vents dominants venant de l’ouest, nous agrémentant de belles précipitations neigeuses mais surtout de vents propices aux éoliennes. 

Jean-Claude Thibault

Ah, le marronnier !

Le splendide marronnier qui trône dans la cour depuis plus de 50 ans vole certainement la vedette à la vue des environs et même à notre adorable chienne! Pendant sa floraison spectaculaire en juin, au soleil couchant ou en plein hiver, notre blanc marronnier attire année après année son lot d’admirateurs.